XpertJet Pro testé par SignPro Benelux

Texte par Herman Hartman - Rédacteur en chef SignPro Benelux

Mutoh a surpris au début de cette année avec l'annonce de la nouvelle génération d'imprimantes XpertJet Pro, en deux modèles : la Xpertjet 1341SR Pro et la Xpertjet 1641SR Pro. Les deux imprimantes sont équipées d'un set d'encres éco-solvant 4 couleurs. Elles partagent la même technologie, mais diffèrent en termes de largeur d'impression et de capacités. J'ai examiné les deux imprimantes dans la salle d'exposition à Ostende, en Belgique.

Mutoh est peu habitué à changer le design de ses imprimantes et suit la voie choisie avec les XpertJet Pros qui viennent d'être présentées. Nous voyons un corps noir avec un peu de rouge, ce corps révélant peu de choses sur ce qui se trouve sous le capot. Cependant, c'est là que se trouve le plus grand changement.

Tête d'impression de nouvelle génération

Ces XpertJets sont équipées d'une tête d'impression de nouvelle génération, désignée par Mutoh sous le nom d'AccuFine Head Technology. La tête est 33 % plus large et couvre une plus grande surface par passage d'impression. Alors qu'il fallait auparavant deux rangées de buses par couleur pour appliquer suffisamment d'encre, une seule rangée par couleur suffit désormais. Ces têtes fabriquées par Epson pour Mutoh ont des propriétés différentes de celles des têtes précédentes. La caractéristique la plus frappante est la plus grande précision avec laquelle les gouttes d'encre sont tirées et la résolution de base plus élevée. Avec la technologie des trames adaptée à la tête d'impression, que Mutoh appelle i-screen, cela permet de franchir une nouvelle étape dans la qualité d'impression. Le RIP Vertelith fourni contribue également à l'amélioration de la qualité. L'algorithme de tramage utilisé ici supprime efficacement les éventuels flous dans l'image en couleur.

Un œil de mesure, situé à côté de la tête sur le chariot d'impression, est utilisé pour le calibrage entièrement automatique de l'alignement bidirectionnel et du transport des supports. Pour l'impression sur des supports moins plats ou plus épais, la tête peut désormais être réglée sur au moins trois hauteurs (1,5, 2 et 2,5 mm). La XpertJet 1641SR Pro dispose même d'une quatrième position de 4 mm.

XpertJet 1341SR Pro

La XpertJet 1341SR Pro, qui succède à la ValueJet 1324X, disponible depuis plus de dix ans, imprime sur des rouleaux d'une largeur maximale de 137,1 cm.  La vitesse d'impression a presque doublé.  Elle n'est pas vraiment comparable à l'identique en raison des résolutions d'impression modifiées et de la précision accrue dans le positionnement des gouttes d'encre.  Vous serez donc plus tenté d'opter pour un mode d'impression plus rapide qui peut être utilisé pour de nombreuses choses, voir les impressions dans la salle d'exposition. 

Un enrouleur non motorisé est fourni en standard et des rouleaux jusqu'à 19 kg peuvent être traités.  En supplément, une unité de déroulement motorisée peut être placée, pour des rouleaux jusqu'à 20 ou 30 kg.

En ce qui concerne l'encre, il est possible de choisir entre des cassettes de 220 ml ou des sacs d'un litre.  L'encre MS31 pour cette imprimante a une durée de vie d'environ 2 ans, donc les sacs d'encre d'un litre sont évidents.  La Mutoh XpertJet 1341SR Pro prend relativement peu de place grâce à sa construction compacte.  L'arrière doit rester accessible pour le chargement des rouleaux de supports.

XpertJet 1641SR Pro

Le XpertJet 1641SR Pro succède au XpertJet 1641 SR. Ce XPJ-1641SR est d'une date plus récente. Il n'en reste pas moins que la vitesse d'impression a fait un grand progrès. La tête d'impression AccuFine offre une meilleure qualité d'impression et une vitesse d'impression potentielle plus élevée. La vitesse est légèrement supérieure à celle de la petite 1341 SR Pro. La tête d'impression peut appliquer beaucoup plus d'encre par passage, de sorte que vous perdez à peine la force des couleurs avec moins de passages. Pour les applications extérieures, vous pouvez opter pour une résolution d'impression inférieure, ce qui permet d'imprimer 16 m², voire 29 m².

La XPJ-1641 Sr Pro est équipée d'un enrouleur motorisé. En standard, il peut traiter des rouleaux jusqu'à 30 kg. Un dérouleur et un enrouleur de 40 kg ou 100 kg sont disponibles en option. L'imprimante utilise des sacs d'encre d'un litre d'encre MS-41, dont la composition est similaire à celle de l'encre MS31. Les deux encres ont reçu le certificat GREENGUARD Gold, qui indique que ces encres peuvent être utilisées pour les papiers peints par exemple dans des environnements critiques tels que les salles de classe ou les hôpitaux. Elles conviennent donc à un usage intérieur et extérieur.

Unité Nozzle check

Une unité de contrôle des buses est disponible en option pour la 1641SR Pro. Cette unité peut détecter les buses manquantes, après quoi une action de nettoyage suit, le résultat est vérifié à nouveau et l'imprimante poursuit sa tâche. Si quelques buses sont défaillantes, elles sont désactivées et l'imprimante peut terminer son travail. En particulier en combinaison avec l'unité de déroulement et d'enroulement de 100 kg, le contrôle automatique provisoire des buses peut éviter des erreurs coûteuses. Ceux qui commencent avec la version standard ou qui traitent des rouleaux de 40 kg peuvent également bénéficier de l'unité de vérification des buses. Elle correspond à la tendance qui consiste à faire exécuter davantage d'actions par l'équipement, de sorte que la qualité d'impression dépende moins de la réactivité et des compétences de l'opérateur.

RIP VerteLith ou RIP tiers

La nouvelle génération de tête d'impression de ces XpertJets constitue une avancée significative en termes de vitesse et de qualité d'impression. Elles offrent un excellent rapport qualité-prix par rapport au coût d'achat et d'utilisation.

La contribution du RIP Vertelith inclus dans le prix dépend de la situation existante. Un certain nombre de fabricants d'enseignes utilisent depuis des années les générations successives d'un RIP tiers, qu'ils peuvent utiliser pour lire et écrire, et qui contrôle également les imprimantes de plusieurs fournisseurs. Dans un certain nombre de cas, le RIP tiers prend également en charge le flux de travail impression-découpe avec divers équipements de découpe. Le changement est alors moins évident.

Le RIP VerteLith, quant à lui, contribue à la simplicité d'utilisation et à une qualité d'impression optimale grâce à la technologie de tramage Harlequin utilisée. Jusqu'à présent, ceux qui n'utilisaient qu'une version d'entrée de gamme d'un RIP livré avec l'imprimante recevront désormais de nombreux extras avec ce RIP VerteLith. Cela peut aussi être le facteur décisif pour choisir une Mutoh XpertJet.

VerteLith RIP

Désormais, votre propre RIP est inclus. Le RIP Vertelith peut également être utilisé avec les imprimantes d'objets Mutoh, les imprimantes UV LED hybrides et les autres imprimantes de signalisation et d'affichage de la gamme actuelle. Précisément destiné à être utilisé avec les imprimantes d'objets, ce RIP VerteLIth offre des extras pratiques qui facilitent le travail avec FC plus blanc et l'utilisation d'un jig sur l'imprimante.

Mutoh a fait appel au développeur de logiciels Harlequin, qui a l'expérience de la création de RIP à partir de zéro, sur la base de sa technologie de rendu PDF propriétaire. Cela présente des avantages. Toutes les fonctions sont rapidement accessibles via des tabs. Il est également possible d'imprimer des travaux en série ou en mosaïque, ainsi que de procéder à l'imbrication des fichiers pour une utilisation optimale du support.

Le RIP ne crée des fichiers de découpe que pour son propre traceur de découpe Mutoh. Dans tous les autres cas, il faut le créer avec le logiciel qui contrôle le traceur de découpe, puis importer les codes-barres et autres attributs. Selon Mutoh, c'est précisément le manque d'unité dans ce domaine qui fait qu'il est difficile de fournir cela dans le RIP. Cela rend plus complexe la mise en place d'un flux de travail entièrement automatisé. Les réglages effectués peuvent être enregistrés et rappelés immédiatement.

Mutoh est également en train de développer sa propre bibliothèque de médias pour le RIP VerteLith, avec des profils de couleurs pour les substrats les plus courants. Il faudra un certain temps pour la construire. Un éditeur de profils est également fourni. Si vous disposez d'un spectrophotomètre adapté, vous pouvez réaliser les profils vous-même.

Jusqu'à 4 imprimantes Mutoh peuvent être contrôlées avec un seul RIP VerteLith. Ceux qui possèdent déjà une autre marque de RIP peuvent utiliser le RIP VerteLith comme station intermédiaire grâce aux paramètres prédéfinis, tout en préservant la communication bidirectionnelle/surveillance de l'imprimante entre le RIP VerteLith et l'imprimante.

) )