Le plus grand autocollant mural artistique d’Europe

Quand les artistes et les équipes de production mettent leur talent en commun

stories-promosignstower-banner1

L’équipe de production et les artistes réunis sur le site de production de Promo Signs

stories-promosignstower-image1

Le projet Ground Up porté par AG Real Estate consiste à animer la façade technique de la Tour ITT, avenue Louise à Bruxelles. Trois artistes (Alvari, Kool Koor et Mino1) ont uni leur talent de graffeurs pour créer le plus grand autocollant mural artistique jamais produit en Europe. La production de cet énorme autocollant a été réalisée sur deux imprimantes Mutoh ValueJet 1638 par Promo Signs, une imprimerie grand format spécialisée dans le marché des panneaux immobiliers, située dans la banlieue de Bruxelles.

Produits présentés dans le témoignage d’utilisateur : imprimantes Sign & Display (enseignes et affiches)

AG Real Estate est la filiale immobilière d’AG Insurance et le conseiller immobilier d’Ageas. Elle gère un portefeuille d’actifs diversifiés en tant qu’opérateur intégré de manière optimale et durable. À la fois investisseur et développeur, elle opère principalement en Belgique, en France, au Luxembourg et sur certains marchés européens. AG Real Estate soutient depuis longtemps le développement culturel local dans la région bruxelloise en promouvant des projets artistiques tels que Ground Up. Les actions culturelles précédentes incluaient Brussels City Dolls, un parcours artistique à travers la ville, ainsi que Rooftop58, une expérience culinaire au sommet de l’ancien Parking58.

stories-promosignstower-banner2

Plus de 4 000 m² de surface à couvrir

La mise en œuvre du projet Ground up n’a pas été facile et a duré plus d’un an. Cela a impliqué la coopération de la ville de Bruxelles, ainsi que la coordination entre les artistes, la société de production et les alpinistes qui ont réalisé la pose. Michaël Swalens, responsable technique de Promo Signs, explique : « L’image finale nous a été livrée sous la forme d’un énorme fichier pdf composé de graphiques vectoriels et de vignettes, ce qui a rendu l’extraction du fichier très longue. On parle ici de plus de 4 000 m² de surface à couvrir. Pour aider les alpinistes chargés de coller les bandes de vinyle sur le bâtiment, l’impression a été découpée en rubans de 1,37 m de large et de 2,60 m de long, avec une superposition de 5 cm. Au total, nous avons produit plus de 1 000 bandes. Toutes les bandes ont été numérotées selon un modèle prédéterminé que nous avons créé, indiquant leur emplacement exact sur la tour. »

Vinyle spécial

Coller du vinyle sur des murs en béton rugueux est déjà un défi en soi, d’où l’utilisation d’un vinyle spécialement développé par 3M™. Vincent Fournil, directeur de production de Promo Signs, nous en dit plus : « Ce vinyle spécial a une épaisseur de 55 microns et est très collant, donc il adhère bien aux surfaces rugueuses telles que la brique et le béton. La pose a été effectuée par une équipe d’alpinistes spécialisés dans les missions en altitude. Cependant, comme ils n’avaient jamais rien fait de tel auparavant, nous avons dû les former sur la méthode d’application du vinyle. L’application a été exécutée avec un rouleau en caoutchouc servant à frotter le matériau sur le mur. Sa pose sur un échafaudage stable est déjà très laborieuse en soi, alors imaginez-vous la faire en étant suspendu sur une corde à 50 mètres au-dessus du sol ! »

stories-promosignstower-banner3

Imprimer à l’avance

La mise en œuvre du projet s’est étalée sur plusieurs mois et Promo Signs a dû s’assurer de toujours garder une longueur d’avance sur l’équipe de pose. Michaël Swalens : « Les graffitis en vinyle devaient rester au moins 3 ans sur la tour, donc une bonne résistance aux UV était cruciale. C’est la raison pour laquelle l’impression a été effectuée sur nos deux imprimantes Mutoh ValueJet 1638, à l’aide des encres à solvant doux universelles Mutoh. Nous savions que cela fonctionnerait, car nous avions déjà imprimé beaucoup de panneaux immobiliers dans le passé, et certains étaient restés en place pendant des années sans que les couleurs ne se décolorent. De plus, chaque bande était recouverte d’un stratifié sans PVC pour la protéger encore mieux des intempéries. Souvent, nos deux imprimantes imprimaient jour et nuit pour garder une longueur d’avance sur l’équipe de pose, et tout cela sans aucun souci, parfois même sans personnel. Bien que la production se soit étalée sur une période de plusieurs mois, la prédiction et la correspondance des couleurs ont été excellentes. Pour Promo Signs, un projet d’une telle envergure était une première, mais nous espérons qu’il y en aura d’autres. »

)