Flocmat - Impression sur tapis de sol

L’entreprise française Flocmat utilise des imprimantes à sublimation Mutoh depuis qu’elle a commencé à produire des tapis de sol personnalisés. Un partenariat qui n’est pas près de changer, d’après Jean-Stéphane Joly, directeur de Flocmat.
stories-flocmat-banner1
stories-flocmat-image4

LE DÉFI

Flocmat se situe à Wormhout, à la frontière belge, à 30 minutes de Dunkerque et de Lille. En 15 ans d’existence, Flocmat a réussi à s’imposer comme le leader européen de l’impression sur tapis de sol, tapis de voiture et tapis personnalisés au moyen de différentes technologies telles que le flocage, l’impression à l’encre pigmentée et l’impression par transfert. En 2009, Flocmat intègre ID GROUP, qui regroupe plusieurs sociétés aux activités différentes, depuis les tapis professionnels pour l’industrie, l’agriculture et les bâtiments publics, jusqu’à la distribution de tapis créatifs et techniques, complétant ainsi Flocmat.

Produit cité dans le témoignage d’utilisateur : ValueJet 1638WX

TAPIS FLOQUÉS

Le nom de l’entreprise est dérivé de la technique initialement utilisée pour produire des tapis imprimés, à savoir le flocage. Le flocage est une technique d’impression analogique similaire à la sérigraphie, à la différence que ce n’est pas de l’encre que l’on dépose sur la surface du tapis, mais de petites fibres textiles colorées appelées « flocks ». Ces flocks adhèrent au tapis grâce à l’application d’une couche de colle avant de les ajouter. Le résultat est une belle impression intégrée dans la fibre du tapis qui ne modifie pas ses aspects de qualité et de durabilité.

Le flocage est une bonne technique pour produire des tapis imprimés en petites et grandes quantités, mais qui a aussi ses limites. Jean-Stéphane Joly explique : « Les tapis floqués sont très durables et bien adaptés aux dessins présentant des couleurs uniformes, mais cette technique ne peut pas être utilisée pour les graphismes fins comportant des dégradés et de petits détails, qui sont de plus en plus prisés. C’est la raison pour laquelle nous avons commencé à chercher d’autres technologies de fabrication qui pourraient produire ce genre de graphismes. Après quelques recherches, il est apparu clairement que l’impression numérique, et plus spécifiquement l’impression par transfert, en raison de ses couleurs vives, serait la meilleure solution pour répondre à nos besoins.

Comme le siège européen de Mutoh se trouve à proximité, c’est à lui que nous nous sommes adressés en premier. Nous nous sommes tout de suite bien entendus. Depuis, nous utilisons les équipements de la marque. »

UNE PRODUCTION COMPÉTITIVE

Aujourd’hui, Flocmat utilise deux imprimantes à sublimation Mutoh. La première est une Viper qui a déjà plus de 250 000 m² à son actif, et la nouvelle venue est une imprimante à sublimation 4 couleurs ValueJet 1638WX.

Le responsable de la pré-presse, Frédéric Salomez, explique : « Nous utilisons des imprimantes Mutoh depuis le début et tout ce que je peux dire, c’est que ces machines sont très robustes et ne nous déçoivent quasiment jamais. La vitesse et la qualité d’impression sont tout simplement parfaites pour notre application. Grâce à la consommation d’encre raisonnable de ces imprimantes à sublimation, nous sommes en mesure de produire un dessin donné dans de petites et grandes quantités, à un prix compétitif. »

PLUS AUCUN SECRET

Jean-Stéphane Joly explique comment tout cela fonctionne : « D’abord, nous imprimons l’image sur un support spécial, puis nous la transférons sur les tapis de sol à l’aide d’une presse de transfert thermique spéciale. Il s’agit d’une étape très importante dans le processus, parce que la température et la pression doivent être correctes pour obtenir un transfert d’image parfait et un tapis durable à la fin. Cela peut sembler très simple, mais je peux vous garantir qu’il y a beaucoup de paramètres à maîtriser pour obtenir un bon résultat. Nous faisons cela depuis 15 ans, donc cette technologie n’a plus de secrets pour nous. »

Flocmat vend ses produits principalement par le biais des circuits de ventes distributeurs, mais elle souhaite aussi collaborer avec les entreprises locales qui produisent des impressions à grand format et du matériel pour point de vente, parce que les tapis sont un produit idéal pour créer de la visibilité sur le marché. Bientôt, Flocmat lancera également une boutique en ligne auprès de laquelle les entreprises et les particuliers pourront commander des tapis en ligne.

stories-flocmat-image1

L’entreprise française Flocmat utilise des imprimantes à sublimation Mutoh depuis qu’elle a commencé à produire des tapis de sol personnalisés. Un partenariat qui n’est pas près de changer, d’après Jean-Stéphane Joly, directeur de Flocmat.

stories-flocmat-banner3
)